Singer Starlet (Singer Brilliance, 6160|6660, 6180|6680, 6199|6699)

4,4/5 (1.639 avis) 0 commentaires

Machine à coudre Electronique Singer Amateur Pas cher

La Singer Starlet (modèles 66xx) anciennement Singer Brilliance (modèles 61xx) est la première machine électronique de la marque Singer. Même si elle reste très basique dans le monde de l'électronique, elle se défend bien grâce à une puissance tout à fait décente, un grand nombre de programmes de points parmi lesquels choisir et un prix très abordable. Elle plaît aux amateurs et débutants à la recherche d'une machine électronique simple mais sans compromis au niveau des fonctions-clés.

Singer Starlet 6660

Singer Starlet 6660

Modèle à 60 programmes de points et nouvelle version de la Singer Brilliance 6160. On le reconnaît au fond vert derrière le schéma des points et de l'écran qui, comme pour tous les modèles Starlet, est courbé vers le haut et orné de petits dessins de fleurs.

Singer Starlet 6680

Singer Starlet 6680

Modèle à 80 programmes de points et nouvelle version de la Singer Brilliance 6180. On le reconnaît au fond bleu cette fois, toujours décoré des fleurs qui ressemblent ici à des lys.

Singer Starlet 6699

Singer Starlet 6699

Modèle à 100 programmes de points et nouvelle version de la Singer Brilliance 6199. On le reconnaît au fond rose décoré de roses, une combinaison facile à retenir :).

Singer Brilliance 6160

Singer Brilliance 6160

Modèle à 60 programmes de points et ancienne version de la Singer Starlet 6660. Sur les Singer Brilliance, le fond coloré est toujours un rectangle uni. Ici il est bleu.

Singer Brilliance 6180

Singer Brilliance 6180

Modèle à 80 programmes de points et ancienne version de la Singer Starlet 6680. On le reconnaît au fond gris/brun plutôt sobre.

Singer Brilliance 6199

Singer Brilliance 6199

Modèle à 100 programmes de points et ancienne version de la Singer Starlet 6699. On le reconnaît au fond vert. J'attire votre attention sur l'inversion des couleurs bleu-vert entre les versions Brilliance 6660-6699 et Starlet 6180-6160, ne vous faites pas avoir par cette confusion !

Un moteur puissant : une agréable surprise

Typiquement, une machine à coudre électronique présente l'inconvénient d'une faible puissance comparée à un modèle mécanique à prix comparable. Sachant en plus que la Singer Starlet/Brilliance est une machine à coudre pas chère, on aurait pu s'attendre à un petit 40 watts.

Il n'en n'est rien ! Ce modèle nous propose un généreux moteur de 65 watts permettant de coudre jusqu'à 750 points par minute. C'est quelque peu surprenant mais très bien. Mieux même que la plupart des machines à coudre électroniques pas chères.

De plus, la Singer Starlet/Brilliance est équipée de 6 griffes d'entraînement pour une bonne performance globale.

Grand choix de programmes de points complètement réglables

On sait maintenant que, normalement, un modèle électronique est décevant niveau puissance même si ce n'est pas le cas de la Singer Brilliance/Starlet. En contrepartie, ces machines offrent généralement plus de points que les machines à coudre mécanique. Et c'est bien le gros avantage ici.

La gamme Singer Starlet/Brilliance propose entre 60 et 100 programmes de points, ce qui est pas mal du tout à ce prix et même plus cher. On retrouve parmi eux quelques points utilitaires de base et surtout de nombreux points spécialisés et décoratifs.

Notez que le nom de chaque modèle comprend son nombre de points (ou presque) donc c'est facile de s'y retrouver. Concrètement on a :

  • 60 programmes sur la Singer Starlet 6660 (Singer Brilliance 6160)
  • 80 programmes sur la Singer Starlet 6680 (Singer Brilliance 6180)
  • 100 programmes sur la Singer Starlet 6699 (Singer Brilliance 6199).

Ce dernier modèle est un peu trompeur. J'imagine que Singer a voulu garder le format 61xx et 66xx et de fait a utilisé le nombre 99 plutôt que 100. Ou pas, qui sait. En tous cas il y a bien 100 programmes 😉.

Indépendamment du nombre total de points, on a seulement 3 variantes chacun des points droits et zigzags. Ceux-ci (et les autres points d'ailleurs) sont cependant réglables en longueur, largeur, et en fonction de la position de l'aiguille. Au final ça nous donne un paquet de déclinaisons. C'est top.

L'enfileur pour seul équipement : la déception

L'autre gros avantage d'un modèle électronique est son panel d'équipements et, à l'inverse de la puissance, on est cette fois désagréablement surpris de ne trouver qu'un enfileur semi-automatique sur les Singer Brilliance/Starlet.

D'accord, c'est un modèle pas cher donc il faut avoir des attentes raisonnables, mais c'est dommage.

Une machine hybride entre la mécanique et l'électronique

Au final, la gamme Singer Brilliance/Starlet ressemble surtout à une machine mécanique avec un gros choix de points. Elle a la puissance, le petit prix et l'absence d'équipements et de fonctionnalités d'une mécanique, mais plein de programmes de points amplement réglables.

On a beaucoup parlé des différences entre les machines électroniques et mécaniques dans ce test. Si tout ça vous a un peu embrouillé, cliquez pour lire l'article complet et y voir plus clair.

C'est donc une machine un peu particulière, et ça n'est pas une mauvaise chose ! Au contraire elle offre aux consommateurs une option différente qui plaît beaucoup à certaines personnes.

Par contre si vous êtes à la recherche d'une machine électronique avec en tête l'idée d'avoir un tas d'options spéciales, passez votre chemin. La Singer Starlet/Brilliance n'est ce genre de machine 😉.

Forces
  • Une performance étonnamment bonne pour une machine électronique.
  • Un moyen ou grand (en fonction du modèle) choix de programmes de points. C'est le gros avantage d'une machine électronique et on est satisfait de cette sélection.
  • Points réglables en longueur et largeurs et ajustement de la position de l'aiguille pour une couture précise.
  • Petit prix.
Faiblesses
  • A part le choix de points, aucun bonus comparé à un modèle mécanique. On est vraiment au tout début de la gamme électronique.
Public cible

La Singer Starlet/Brilliance est destinée à ceux et celles voulant s'offrir une machine électronique pour profiter de leur grand choix de points, à petit prix et sans sacrifier la puissance de la machine, quitte alors à se passer de tous les autres équipements possibles sur un modèle électronique. C'est donc un modèle pour amateurs et débutants.

Performance

Elle est tout à fait honorable avec ses 65 watts et 6 griffes pour un modèle électronique pas cher. C'est à peine moins qu'une machine mécanique alors que c'est généralement la grosse force de ces dernières.

Puissance 65 W
Vitesse de couture 750 points/minute
Griffes d'entraînement 6
Technologie d'entraînement Standard
Réglage du pied presseur Non
Equipement

Pas top. L'enfileur semi-automatique équipe la vaste majorité des machines à coudre, mêmes mécaniques. Tous les autres équipement sont des exclusivités électroniques et c'est dommage, mais habituel à ce prix, de ne pas les retrouver sur les Singer Starlet/Brilliance.

Enfileur semi-automatique Oui
Point de renfort/inverse automatique Non
Coupe-fil automatique Non
Régulateur de vitesse Non
Position d'arrêt de l'aiguille haut/bas Non
Bouton marche/arrêt Non
Base

La base de la base. Le petit écran noir et blanc permet juste de voir le points et les réglages sélectionnés, ça et le reste représentent le minimum requis.

Boîtier à canette Vertical
Eclairage 1 LED
Ecran Oui (LCD monochrome)
Réglage de la tension du fil supérieur Manuel (molette mécanique)
Porte-bobines 1 horizontal (intégré) + 1 vertical (accessoire inclus)
Programmes de points

On voit qu'on est passé à l'électronique ! 100, 80 et même 60 programmes de points, comparés aux +- 35 max sur un modèle mécanique, c'est une grosse différence qui fait plaisir.

Points utilitaires et décoratifs 60, 80 ou 100 selon le modèle (respectivement 6160/660, 6180/6680 et 6199/6699)
... dont préréglages du point droit 3 (1 droit + 1 droit triple + 1 droit "fait à la main")
... dont préréglages du point zigzag 3 (1 zigzag + 1 zigzag multiple + 1 zigzag élastique)
... dont boutonnières 4, 6 ou 7 selon le modèle (toutes sont automatique en 1 phase, excepté la 7ème boutonnière (sur les modèles 6199 et 6699 uniquement) qui est manuelle et sans limite de longueur)
... dont couture de bouton Oui
... dont oeillets Non
Alphabets Non
Styles de points

Tous les réglages de base sont présents, toutes les options avancées pour la création de points sont absentes. C'est tout à fait normal dans cette gamme de prix et on peut très bien s'en satisfaire.

Réglage en longueur Oui (jusqu'à 4,5 mm)
Réglage en largeur Oui (jusqu'à 6,5 mm)
Position de l'aiguille gauche/droite Oui sur point droit (13 positions de gauche à droite)
Création par combinaison Non
Création par effet miroir Non
Création libre Non

Veuillez entrer un commentaire valide

Veuillez entrer un nom valide

Veuillez entrer une addresse email valide

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier !