JUKI HZL-LB 5100 : 100 points, Quilt & Patchwork

JUKI HZL-LB 5100 : 100 points, Quilt & Patchwork

Selon JUKI, la machine à coudre HZL-LB 5100 « est facile à utiliser et offre toutes les fonctions de base, dans un design simple et compact qui convient à tous ». Et globalement, on valide !

J’attire tout de suite votre attention sur le fait qu’il s’agit d’une machine milieu de gamme ce qui peut sembler étonnant pour des « fonctions de base en format compact ». Ce n’est pas parce JUKI est plus cher. C’est simplement parce que la marque propose beaucoup de machines pro et industrielles. Pour eux, une machine milieu de gamme c’est « la base » 😉

Pour nous simples mortels, on retient que la JUKI HZL-LB 5100 offre TOUTES les fonctions de base ce qui en fait une machine bien complète.

Acheter au meilleur prix

Déjà perdu ? Commencez par lire notre article sur comment choisir sa machine à coudre pour savoir si ce type de modèle vous convient.

Avis

La machine à coudre JUKI HZL-LB 5100 affiche une superbe moyenne auprès des consommateurs, même s’il y a relativement peu d’avis pour ce modèle moins mainstream :

Personnellement, je lui donne 4,5/5 dans sa catégorie (électronique milieu de gamme).

En bref, la JUKI HZL-LB 5100* a tout ce qu’on peut espérer d’une machine à coudre électronique abordable. Rien n’est éblouissant d’originalité (comme la fonction alphabet de la Bernette Sew&Go 8) mais tout est utile.

* Je hais écrire ce nom sans personnalité et tout en majuscule qui donne l’impression que je suis un robot et/ou vous hurle dessus. Désolée, respect de la marque et de ses conventions oblige…

Pour vous le prouver, dressons la liste des fonctions/avantages de cette machine :

Puissance ? 35 W et 7 griffes d’entraînement

A moins que cet article soit le premier que vous lisiez sur HobbyCouture, vous savez qu’on accorde beaucoup d’importance à la puissance des machines.

En effet, la puissance détermine la vitesse de couture (ici jusqu’à 700 points par minute) mais surtout la capacité à passer les épaisseurs. Si vous voulez coudre du jeans, du cuir, des tentures (rideaux en France) doublées, un gros tissu rigide pour un sac, etc. il faut du peps ! Cette JUKI en a.*

* Correction : les 70 W annoncés par la marque sont faux comme l’ont signalé plusieurs personnes dans les commentaires. Ce modèle tourne sur du 35 W, ce qui n’a rien d’inhabituel pour une machine à coudre électronique de ce prix mais c’est décevant quand on s’imaginait avoir trouvé la perle rare : la machine électronique pas trop chère avec la puissance d’un modèle mécanique. Dommage.

Heureusement, la JUKI HZL-LB 5100 a toujours ses 7 griffes d’entraînement, un très bon nombre qui permet d’assurer une bonne prise sur tout type de tissu pour une couture continue bien nette.

Points utilitaires et décoratifs ? 100+

Une fois n’est pas coutume : le nombre de points annoncé indique réellement 100 styles de points différents. Ce ne sont pas 30 points déclinés en largeur/longueur ni 26 points pour chaque lettre de l’alphabet.

Pour la JUKI HZL-LB 5100, on trouve 30 points sur le châssis et… 70 de plus cachés dans la glissière. Jouer sur leur longueur et largeur permet de multiplier encore les configurations.

Evidemment on y retrouve tous les points (quasi)essentiels, tels que le point droit, le zigzag, la boutonnière automatique en une étape, etc. Mais aussi un paquet de points décoratifs pour le quilting et patchwork.

Enfileur, embobineur, boutonnière & point d’arrêt automatiques

Quel plaisir quand la machine à coudre travaille à notre place !

Avec la JUKI HZL-LB 5100, enfiler l’aiguille se fait simplement et rapidement en tirant juste un levier. La boutonnière est réalisée à la taille du bouton donné, automatiquement en une étape. Et le point d’arrêt (en début et fin de couture) s’effectue d’une simple pression d’un bouton.

Configurations (guidées) par l’écran LCD

Pas besoin de tourner des molettes dans tous les sens, sur la JUKI HZL-LB 5100 il suffit d’entrer les configurations souhaitées (= style du point, longueur et largeur) par l’intermédiaire de boutons et de l’écran.

L’écran en question nous accompagne aussi en indiquant la nécessité de changer de pied de biche, par exemple.

100% précis grâce à la gestion de la vitesse

Un simple bouton permet d’enclencher la fonction « vitesse ultra réduite ». Une fois relâché, il stoppe la couture au point près. Idéal pour réaliser des coutures de haute précision.

Et toutes le fonctionnalités habituelles

Possibilité d’abaisser les griffes d’entraînement pour le piqué libre. Bras libre pour réaliser des manches et jambes de pantalon. Eclairage de la plaque à aiguille et écran rétroéclairé. Couture avec aiguille double supportée. Double levée du pied de biche pour accomoder les épaisseurs. Toutes ces choses qu’on s’attend à retrouver sont bien présentes.

En résumé

En bref, la JUKI HZL_LB 5100 est une machine à coudre électronique très complète qui convient au plus grand nombre :

Forces Faiblesses
  • Bon entraînement adapté à la couture des épaisseurs.
  • Grand choix de points utilitaires et surtout décoratifs.
  • Nombreuses aides automatiques pour une expérience facilitée.
  • Chouette fonction de « haute précision ».
  • Toutes les fonctions de base pour un modèle de cette gamme.
  • Puissance annoncée ne correspond pas à la réalité.
Conseillé pour

La JUKI HZL-LB 5100 se définit comme un modèle simple pour tous, et compact pour les pro en déplacement. C’est un constat à moitié correct.

Pour les débutants et utilisateurs intermédiaires, cette machine est nickel. Toutes les fonctions « normales » sont présentes, sans compromis, et accompagnées d’une assistance électronique qui simplifie le travail.

Pour les pro, elle laisse à désirer en tant que machine principale. Elle peut potentiellement plaire comme outil secondaire, en cas de déplacements par exemple, mais par forcément plus qu’une autre.

Acheter au meilleur prix

Fiche technique

CatégoriesMachine à coudre – électroniquemilieu de gamme.
Puissance35 W (max 700 points par minute).
Poids5,6 kg.
BoîtierHorizontal. La canette se pose donc en un geste, et reste visible une fois le boîtier fermé.
Griffes d’entraînement7 griffes.
ChâssisLe châssis est classique : en plastique blanc (indications en bleu et gris), avec éclairage LED intégré, bras libre, écran LCD, et boutons divers. Il est aussi équippé d’un enfile-aiguille automatique.
Aides électroniquesTout ce qu’il faut 🙂
PointsCe modèle de JUKI offre 100 points utilitaires et décoratifs uniques.
Réglage des pointsJusqu’à 7mm en largeur et 5mm en longueur.
FabricationTaïwan (pas au Japon comme d’autres modèle de JUKI).

Acheter au meilleur prix

Accessoires

Compris

  • 1) 6 pieds : zigzag A, de surjet C, à semelle étroite E, pour point passé F, pour ourlet invisible G, pour boutonnière automatique R.
  • 2) Tout le nécessaire pour la bobine : 2 arrêts-bobine (un grand fixé sur la machine et un petit), un porte-bobine supplémentaire, un support et un feutre.
  • 3) 4 canettes en plastique (dont une déjà placée dans la machine).
  • 4) 3 aiguilles.
  • 5) Un découd-vite.
  • 6) Une petite brosse et un tournevis pour l’entretien.
  • 7) Le manuel d’instructions accompagné d’Un DVD de prise en main.
  • 8) Une malette rigide.

Notices et tutoriels

Le manuel d’instructions est disponible en téléchargement.

Acheter au meilleur prix

12 commentaires sur “JUKI HZL-LB 5100 : 100 points, Quilt & Patchwork”

  1. Bonjour,
    Est ce qu’il y a aussi l’alphabet sur cette machine, pour faire de la customisation avec prénom ?
    Merci !

  2. J’ai lu cet article il y a un an et la Juki me faisait de l’oeil. Le seul défaut était la communication de la puissance du moteur pas très clair (une personne l’avait déjà mentionné dans un avis sur Amazon). C’était pour débuter en couture et j’étais prête à investir dans celui ci même si il y avait d’autres bonnes MAC moins chers. En occasion sur Amazon, elle était à 290€ en TBE avec un gros défaut esthétique. J’ai longtemps hésité jusqu’à ce que le prix descende à 108€! (Promo pour un destockage?) Je l’ai prise sur un coup de tête. Je l’ai prêtée tout de suite à ma mère (couturière de métier) elle a tout vérifié, RAS (le défaut esthétique, on le cherche toujours) Du coup, à l’arrière de la machine il est bien écrit 35 watts. J’ai une photo si vous voulez.

    1. Oui !! J’avoue avoir un peu oublié ce point avec la situation actuelle, merci de me le rappeller et j’aimerais beaucoup avoir la photo 🙂 Je t’envoie un email à ce sujet puis je mets direct l’article à jour.

  3. Salut Emma (et Antoine)!
    Où tu en es dans tes recherches? Fructueuses j’espère.
    Je me permets juste d’ajouter un lien vers un blog géré par un réparateur de mac, dont je suppose les avis objectifs car ce n’est pas un vendeur. Il y a un article très intéressant sur la puissance des machines, ainsi que quelques vérités sur les marques.
    En espérant que ce lien soit utile à vos lecteurs.
    https://sites.google.com/view/atelier-mobile-mc-73/parlons-puissance-de-machine-%C3%A0-coudre
    Gilles

    1. Salut Gilles, mini message pour attirer ton attention sur le fait que cette machine a bien 35 W (dommage). Je n’ai toujours pas pu remettre la main dessus, encore moins avec le confinement, mais Florence l’a confirmé dans son commentaire ci-dessus 😉 Et merci pour le lien. Bonne journée !

  4. Re-bonjour Emma.
    Désolé d’avoir soulevé un lièvre et de débarquer comme ça sur votre site (que j’ai découvert récemment et que je trouve très sympa soit dit en passant).
    Pour la Juki je n’ai pas de photos, l’info semble être bien cachée sur le net. Par contre pour les Pfaff vous pouvez trouver une pic du moteur en question sur le site europ’distri. Ce moteur est le même pour les Pfaff Passport et Ambition et certaines Singer, et on voit clairement écrit 30w dessus. Le groupe SVP (Singer Viking Pfaff) est un gros menteur…
    70w c’est la norme pour les machines mécaniques qui ont des moteurs en courant alternatif, les électroniques ont des moteurs différents, en courant continu et en faible voltage, pas plus gros qu’une grosse pile 1,5v.
    Un coup d’oeil au dos des machines peut réserver quelques surprises, j’ai vu une Janome afficher 28w, ma Brother NV15 42w, Necchi n420 50w… Je vous laisse investiguer.

    1. Hello Gilles, ne soit pas désolé, je tiens à publier des infos justes !! Et les obtenir relève souvent du parcours du combattant… Les seules machines que j’ai sous la main en ce moment sont des mécaniques. Je vais suivre tes pistes, et aller en magasin jeter un oeil aux étiquettes des modèles électroniques. Tout ça me semble si surprenant, je veux en avoir le coeur net ! Merci pour ta réponse détaillée en tous cas.

  5. bjr, il y a une erreur….shopty m’a indiqué une puissance moteur de 70W…j’ai commandé…et une fois la machine reçue… il est marqué sur l’étiquette au dos de la machine 35W ???? aussitôt article renvoyé… vous faites la même erreur…cordialement

    1. Salut Anonyme, je doute que tu verras cette réponse mais au cas où (ou pour les suivants) : c’est bien 70W. Tu n’aurais pas une photo de ta machine pour comprendre pourquoi 35W était écrit ? De mon côté j’ai vérifié sur un modèle vendu à l’étranger (alimentation de 110 volts), et bien que le wattage ne soit pas précisé à l’arrière de la machine, on peut le déduire du voltage et des ampères. Le résultat est cohérent avec les 70W annoncés sur le descriptif officiel, repris ici et chez tous les vendeurs. Dommage pour toi d’être tombé sur cette confusion, et de fait à côté d’une bonne machine 🙁 Tu t’es tourné vers un autre modèle du coup ?

    2. Bonjour.
      Désolé de donner raison à anonyme, mais la machine ne fait pas 70w. L’info n’est pas communiquée sur les sites de vente mais il est bien écrit 35w au dos de la machine. Débat sans importance de toute façon, les watts n’ont plus grande importance avec les moteurs DC, mais Juki a au moins le mérite de ne pas mentir.
      En revanche d’autres constructeurs ne s’en privent pas. Pfaff annonce lui aussi 70w pour les Passport et Ambition, mais leur moteur TRW555 ne fait que 30w. Imaginez les sites tentant de vendre une Pfaff en annonçant sa vraie puissance… tout le monde les zapperait.

    3. Salut Gilles, aurais-tu des photos par hasard ? Parce qu’effectivement 30 ou 35w c’est bien en-dessous du barème normal, et je n’ai jamais vu ça. J’ai cru à une erreur d’Anonyme, mais là il y a matière à investiguer !

Laisser un commentaire