Janome Milady 41 / Melody 41 – Avis & test complet

La Janome Melody 41 est une machine à coudre entrée de gamme et, selon nous, un modèle idéal pour les couturiers débutants et intermédiaires.

Cette machine tire son épingle du jeu grâce à son excellente qualité de fabrication (robustesse et puissance). Elle offre en outre tout ce dont on a besoin pour bien démarrer, progresser, et assurer sur le long terme. C’est un outil sérieux.

Melody 41 & Milady 41 désignent la même machine. Melody 41 est son nouveau petit nom, celui sous lequel on trouve ce modèle dans les magasins à l’heure actuelle. Milady 41 est son ancien nom, celui qu’on retrouve encore sur des blogs ou forums plus vieux.

Pour la découvrir en action, lisez le test et regardez la vidéo plus bas !

Acheter au meilleur prix

Déjà perdu ? Commencez par lire notre article sur comment choisir sa machine à coudre pour savoir si ce type de modèle vous convient.

Avis

Les machines à coudre Janome ne sont pas les plus faciles à trouver dans nos commerces, et de fait on trouve aussi moins d’avis. Ceux disponibles sont néanmoins extrêmement positifs, et à juste titre !

Personnellement, je lui donne 5/5 dans sa catégorie (mécanique entrée de gamme). D’ailleurs Emma et moi l’avons recommandée à une amie qui en est très contente 😉 Découvrez ici son unboxing ou continuez de lire pour en savoir plus sur cet excellent modèle.

La marque Janome : un gage de qualité

Janome est le plus grand constructeur de machines à coudre aujourd’hui. La marque est pourtant relativement discrète en Europe (chez nous on connaît plutôt Singer et Brother) et c’est principalement outre-Atlantique qu’elle réalise la majeure partie de son chiffre d’affaires.

Et croyez-moi, on passe à côté de quelque chose de très bien !

Au contraire de Singer et Brother, Janome est un groupe Japonais spécialisé dans les machines à coudre. Bien que ses usines soient situées en Asie (comme presque tous les autres constructeurs, mondialisation oblige), Janome tient encore très fort à son label de qualité et à la force de son image de marque.

Ainsi, contrairement à d’autres marques dont la stratégie est d’occuper le terrain en saturant le marché avec un maximum de machines quasi-identiques au coût le plus bas, Janome mise sur la qualité avec des modèles distinctifs et une bonne production. Ses usines sont d’ailleurs régulièrement récompensées pour leur qualité de fabrication ainsi que leur gestion humaine des équipes.

Alors, dans l’univers des machines à coudre, retenez que Janome (tout comme Bernina) est l’une des rares marques dont la réputation est encore synonyme de qualité. Janome est d’ailleurs tellement confiante que les pièces de la Janome Melody 41 sont garanties 5 ans.

Une machine robuste et agréable

Le corps de la Janome Melody 41 est fabriqué en fonte d’aluminium et, de manière générale, la machine est de très bonne construction. C’est une machine assez lourde, presque 6 kg, ce qui se ressent au niveau de l’utilisation.

Une machine lourde sera plus difficile à porter et donc transporter mais c’est, en général, le signe d’une machine de meilleure qualité. Les matériaux lourds qui composent la machine sont plus robustes et durables.

Par ailleurs, le bon moteur de 70 W rend l’expérience couture très agréable. Comme vous pouvez le constater sur notre petite vidéo ci-dessous, la machine tire confortablement le textile et couds facilement à travers 4 couche de jean (denim). Elle peut aller jusqu’à 860 points par minute ce qui est très bien.

Enfin, le moteur de la machine est relativement silencieux et sa stabilité permet de pas faire trembler toute la maison.

Elle a tout ce qu’il faut …

Un des plus gros critères quand on regarde une machine mécanique est la largeur de point réglable indépendamment de la longueur ou du type de point (c’est ce qui fait par exemple que je ne recommande jamais la Janome Facility 21).

Bien entendu, on peut régler la largeur de point sur la Janome Melody 41. Même s’il est vrai que cette option n’est pas essentielle pour les grands débutants, ça reste néanmoins une des premières fonctionnalités qu’on veut avoir dès qu’on progresse un petit peu. En ce qui nous concerne, c’est un must pour toute machine qui se respecte.

D’autre fonctions sont également appréciables et contribuent à rendre l’exercise de couture facile et agréable. On peut citer notamment la fonction du réglage fin qui facilite la couture dans les tissus délicats comme les tissus fins et extensibles. On pense aussi à l’enfilage automatique de l’aiguille, la double hauteur du pied de biche (très important pour passer les couches), les deux coupe-fils intégrés.

De plus, la machine offre un nombre confortable de points avec 41 configurations. Evidemment, de nos jours certaines machines proposent un nombre parfois incroyable de points (jusqu’à plusieurs centaines pour les modèles électroniques). Ceci dit, très franchement, personne ne les utilise jamais sauf vraiment occasionnellement pour s’amuser. Avec 41 possibilités, on a déjà bien plus qu’assez. Ici on a les points importants (stretch, ourlets, etc), la boutonnière automatique 1 étape et la largeur de point ajustable. On a aussi des points décoratifs.

Enfin, la machine est fournie avec tous les accessoires pour bien travailler. Pas de soucis à se faire à ce niveau là, Janome ne joue pas à vous vendre des packs supplémentaires ou des « boites bonus » (coucou Singer). Non, ici on reçoit, comme il se doit, une housse pour la machine, plusieurs choix de pieds de biches, la pédale électronique, un découd-vite, un petit tournevis, etc.

… mais rien de plus

Comme mentionné ci-dessus, la Janome Melody 41 possède toutes les fonctionnalités et accessoires nécessaires à la couture. Son seul petit défaut c’est de ne pas avoir pensé au petits plus qui peuvent parfois nous faire tomber amoureux d’une machine.

Par exemple, je trouve ça dommage que le look de la machine n’ait pas été un mieux travaillé. Je la trouve en effet un petit peu vieillote.

Je trouve ça aussi fort dommage qu’ils aient gardé une lampe à incandescence qui chauffe et génère une lumière jaune. De nos jours tout le monde est passé aux LED dont la lumière blanche est plus agréable quand on travaille plusieurs heures.

Enfin, même si c’est loin d’être essentiel et que les autres marques communiquent à l’excès là-dessus, certaines personnes préfère avoir un plus large choix de points, en particulier décoratifs.

Une qualité qui se paie. Cash.

Comme vous le constatez, les faiblesses mises en avant sont en fait assez triviales. Le vrai point faible de la Janome Melody 41, c’est son prix.

En effet, la Janome Melody 41 se trouve dans le commerce aux alentours de 250 €. De nos jours, c’est plutôt cher pour une machine mécanique. Les modèles premiers prix sont disponibles dès 100 € et pour 250 € on peut déjà avoir des modèles électroniques corrects.

A notre avis, le rapport qualité-prix reste bon vu les qualités du modèle. Néanmoins, nous avons tous des budgets différents et la Janome Melody 41 est probablement hors de portée pour certains d’entre-nous.

En résumé

En bref, la Janome Melody 41 est une de nos favorites ici à HobbyCouture. On apprécie une marque qui se respecte et respecte ses clients. Même si son prix est un peu élevé, si vous avez le budget, elle vaut le détour !

Forces Faiblesses
  • La marque Janome est un gage de qualité.
  • Une machine solide.
  • Silencieuse et stable.
  • Toutes les fonctions et accessoires pour bien commencer.
  • Un look décevant pour une machine de ce calibre.
  • Le prix de la qualité.
Conseillé pour

On recommande la Janome Melody 41 aux débutants qui veulent une machine sérieuse qui les accompagnera dans leur développement et aux couturiers intermédiaires qui veulent un bon outil de travail. Cette machine ne convient pas aux enfants (look gris, manque de fantaisie, trop puissante).

Acheter au meilleur prix

Fiche technique

.
CatégoriesMachine à coudremécaniqueentrée de gamme.
Puissance85 W soit maximum 860 points minute. Attention la lampe à incandescence peut prendre jusqu’à 15 W.
Poids5,8 kg (attention les 7 kg mentionnés sur les sites de vente en ligne incluent l’emballage).
BoîtierVertical, placé derrière le compartiment à accessoires. En métal.
Griffes d’entraînement3 griffes (c’est peu mais la machine tire très bien).
ChâssisLe châssis est old-school, en plastique gris. Il intègre une lampe incandescente, un bras libre, les roulettes de point ainsi qu’un enfile-aiguille automatique.
Aides électroniquesNon-applicable sur une machine mécanique.
PointsComme la Brother FS-40, la Janome Melody 41 tire son nom de ses 41 points. Ceux-ci se composent de quelques principaux programmes de points (droit, zigzag, ourlet invisible…) variables en longueur, largeur, et selon le format « super stretch ». Ils s’adaptent ainsi aux tissus délicats, fins, moyens, épais, et élastiques.
Réglage des pointsEn largeur jusqu’à 5 mm et en longueur jusqu’à 4 mm.
FabricationDans les usines Janome (pas de sous-traitance) localisées au Japon, à Taiwan ou en Thailande

Acheter au meilleur prix

Accessoires

Compris

  • 1) 1 pied à semelle étroite.
  • 2) 1 pied pour ourlets à points cachés.
  • 3) 1 pied de boutonnière automatique.
  • 4) 3 canettes.
  • 5) 3 aiguilles moyennes (90/14) + 1 aiguille jumelée non-reprise dans l’illustration.
  • 6) 1 découd-vite / ouvre-boutonnière.
  • 7) 1 petit tournevis pour démonter et entretenir la machine.
  • 8) 1 housse de protection.

Notices et tutoriels

Le manuel d’instructions de la Janome Melody 41 est disponible en Français sur le site de Darty.

Acheter au meilleur prix

19 commentaires sur “Janome Milady 41 / Melody 41 – Avis & test complet”

  1. Bonjour,

    Je souhaite acheter une machine je suis débutante mais ne veut pas non plus acheter de la m…..et la janome melody 41 semble répondre à mes critères sauf 1 la marche arrière, boulanger dit quelle na pas cette option et darty dit quelle l’a pouvez vous m’éclairer ?

    Merci d’avance

    Camille

    1. Salut Camille, oui elle l’a 🙂 C’est l’interrupteur que tu vois sur la face avant de la machine, entre les dessins des programmes de points au-dessus et le texte « Melody 41 » en-dessous 😉 Pour info la marche arrière est vraiment une fonction de base, je ne pense pas qu’il existe une machine à coudre sans.

    2. J’ai reçu ma machine à coudre au mois de mai je suis entièrement débutante
      Elle a un bouton marche arrière
      Elle est parfaite
      Je couds du jersey des jeans elle est vraiment une bonne machine

    3. Bonjour j’ai acheté la Mélody 41 elle est parfaite elle a la fonction marche arrière. Regarde le le nombre de Ww elle est 85 . Je suis moi-même débutante je fais tout avec . Plusieurs épaisseurs de tissus elle est parfaite je te la conseille

  2. Bonjour,

    Vous dites que vous ne conseillez pas la Janome Facility 21 car on ne peut pas régler la largeur de points. Mais quand je lis sa fiche technique, c’est indiqué qu’on peut le faire, à moins que j’ai mal compris quelque chose ?
    Je cherche une machine à coudre pour réaliser essentiellement du matériel outdoors (abris, sacs de couchage, sacs à dos), mes critères sont donc une m.à.c. assez puissante pour pouvoir coudre plusieurs couches de tissus épais, mais aussi qui se comporte bien avec les tissus fins, voir glissants. La simplicity 21 (voir même la azure 19, Janome aussi), semblent remplir ces critères pour mon budget, et aussi le fait que je sois totalement débutante en couture.
    Ma question est, pour mon utilisation, est-ce que les fonctions supplémentaires de la Melody 41 par rapport à la Facility 21 sont-elles vraiment nécessaires ? Je n’ai d’ailleurs pas trouvé ce qu’elle a de plus ou de différent ? Si c’est juste des motifs de points en plus, je ne pense pas que ça me soit utile. Mais si c’est une fonction de base essentielle, j’aimerais le savoir avant de faire mon choix.

    Merci d’avance !

    1. Hello Anna,

      En effet on ne peut pas régler la largeur de chaque point sur la Janome Facility 21, seulement la longueur. Tu peux voir sur ce modèle qu’il y a deux molettes (une pour la sélection du point et l’autre pour le réglage de la longueur) contre trois pour la Janome Melody 41 (pour la largeur en plus). Ceci dit, elle a 5 déclinaisons en largeur du point zigzag uniquement.

      Comme tu l’as bien compris, ce nombre de point est bien la différence essentielle entre la 21 et la 41. Donc non, ce n’est pas nécessaire de choisir la Janome Melody 41 si cet élément ne t’es pas utile 🙂

      Par contre pour régulièrement travailler des tissus épais, les modèles dont tu parles risquent de te décevoir. Ils ont une bonne puissance pour jongler avec les épaisseurs, mais elles ne sont pas non plus spécialisées là-dedans. Regarde si la Singer Heavy Duty te plaît, elle propose 6 griffes d’entraînement et un moteur de 90 W (contre 3 griffes et 70 W ici) c’est pas mal du tout dans ton budget !

      Je te conseille enfin d’acheter un pied double entraînement pour gérer les épaisseurs. Il permet de d’entraîner le tissu par le haut en complément des griffes qui le prennent par le bas. Vachement utile pour les tissus trop lourds susceptibles de ne pas suivre la cadence de l’aiguille 😉

    2. Merci pour la réponse !
      Effectivement la Singer Heavy Duty me paraît appropriée pour l’usage que je souhaiterais en faire. Malheureusement je ne la trouve nulle part en stock… Sauriez-vous où elle pourrait être disponible ?

  3. J ai bien suivi l explication de la boutonnière mais impossible de l exécuter il est vrai que cette machine a un problème franche ment déçue.

    1. Bonjour, j’utilise la janome que j’ai acheté à partir de vos conseils j’ai fait 3 masques sans aucun problème, et là sur le 4ème le fil derrrière est multiple et après tout avoir enlevé nettoyé je n’arrive plus à coudre, l’aiguille fait du sur-place, pouvez vous me dire que faire ? Merci cordialement

  4. Bonjours,
    Heureuse utilisatrice de cette machine d’épuisement 1 semaine (usage intensif).
    J’ai 2 questions :
    Comment ouvrir la machine pour l’entretien (graissage). Est-ce que les petits ronds cachent des vis ?
    Aucune explication concernant l’entretien sur la notice… comment faites-vous ?
    Merci

    1. Salut Anne,

      Heureuse d’entendre que ta machine te plaise et que tu en profite un max 🙂

      Pour répondre à ta question : oui, les petits ronds cachent des vis. Si tu y regardes de près, tu verras qu’il y a une encoche sur le côté du cache permettant de glisser un tournevis plat (livré avec la machine) sous son bord, et ainsi le retirer sans l’abîmer.

      Je t’invite ensuite à te référer à notre article sur Entretien d’une machine à coudre étape par étape pour voir comment procéder.

      Ceci étant dit, j’aimerais signaler qu’il n’est pas nécessaire de faire un entretien complet de ta machine après seulement une semaine, même avec un usage intensif !

  5. Bonjour
    J ai cette machine depuis quelques temps déjà et c est la 2eme fois que j essaie de faire une boutonnière .Et je n y arrive pas Je suis très bien le mode d emploi mais :
    -1er problème elle pique sur place et donc une grosse boule se forme et rien de plus!
    -2ème chose si je veux recommencer je fais la manip reset et SI par bonheur le premier essai a fonctionné-ça n a pas été le cas aujourd hui-le reset ne me permet pas d en faire une autre :de nouveau boule sur place
    Je crains que cette machine ait un défaut sur cette fonction
    Pourriez vous m aider?
    Merci

  6. Bonjour et merci pour votre article très détaillé.
    Je viens de recevoir cette machine pour Noël je suis débutante et aimerais l’utiliser pour coudre du cuire. Qu’elle en est là limite ? Faut-il mieux la changer pour une machine qui est plus spécialisée ou qui accepte plus d’épaisseur ?
    Merci beaucoup
    😊

    1. Salut Romy et bonnes fêtes 🙂 Ecoute ça dépend du type de cuir et du nombre d’épaisseurs. Je dirais que la Janome Melody 41 fera l’affaire pour un usage « raisonnable » et ponctuel. Par contre, si tu veux réaliser un sac tout en cuir de zéro (par exemple), ou régulièrement travailler le cuir, tu risques de ressentir des limitations qui vont t’énerver. Dans ce cas mieux vaut la changer pour une machine avec une meilleure puissance. Regarde éventuellement la Singer Heavy Duty. C’est une machine dans la même gamme de prix, mais avec un supplément de puissance (105W contre les 70W de la Melody et tant d’autres). C’est peut-être plus ce que tu recherches ?

  7. Bonjour, merci pour cette revue test ! Lorsque vous citez « tissus épais », cela est-il valable pour la couture du cuir ?
    Merci par avance !

    1. Salut Lucie, oui c’est valable pour le cuir ! Pas du cuir trop épais, ni plus de 2 épaisseurs, et vas-y mollo (on est sur une machine domestique, pas industrielle après tout). Mais ça marche 🙂

  8. Parler du « look » d’une machine à coudre, à plusieurs reprises dans le texte, faut l’faire..!! Pourriez-vous me trouver la plus belle des machines? Celle qui fait mal le travail qu’on lui demande, tombe en panne aussi, mais par contre, quelle gueule elle a..!! Superbe, magnifique !!

    1. Salut Gralisto, évidemment le look d’une machine à coudre n’impacte pas du tout sa performance, durabilité, utilité, etc. « Malheureusement » l’esthétisme est souvent un critère d’achat. Pour certains c’est juste bête, mais pour d’autres, avoir quelque chose de moche dans son salon, qui en plus a coûté 200 €, est désagréable. Ce n’est pas top non plus pour offrir en cadeau. Voilà deux exemples pour lesquels nous avons mentionné l’aspect de la Janome Melody 41 dans notre test. Après, à chacun de voir les critères qui lui semblent pertinents ou non, et je respecte tout à fait ton choix d’ignorer celui-ci 😉

Laisser un commentaire